Share |

Litterature

Si Claude Lévi-Strauss a profondément marqué la pensée de son temps, jamais ce dernier n'a recueilli le moindre éloge de la part du grand ethnologue, qui lui a toujours préféré la compagnie des mythes bororo, des opéras de Wagner ou de la prose dix-huitiémiste de Rousseau, le seul maître-penseur qu'il se reconnut vraiment, à l'exception peut-être de l'auteur des «Mémoires d'outre-tombe».

Ces lignes, messieurs, vous sont donc dédiées. Elles sont un hommage à tout ce que peut être un homme. Elles sont un hommage à la virilité, cette qualité tant décriée, et qui n’est rien d’autre que la confiance qu’un homme peut avoir dans son appartenance à son sexe. 

Pour son 11ème livre, Joseph Tolédano, spécialiste de l'histoire et de la culture des Juifs d'Afrique du Nord, dresse le portait en trois dimensions de la communauté de Meknès. 

Je suis juif, fils d’un Grand rabbin... et pas des moindres. Mon père est un grand ´hassid et rabbin orthodoxe de la synagogue de la rue Pavée. Je n'ai pas le droit de fréquenter des non-juifs, de surcroît une non-juive. Je ne peux m'afficher avec vous, Lola.

Lundi 19 mars 2012, deux enfants sont tués par balle devant leur école à Toulouse.
Pour David, un médecin parisien, c’est le début d’un long et violent questionnement : qu’est-il advenu de l’Humanité ? Pourquoi tant de haine, tant de haine envers sa patrie, la France, et envers sa religion, le judaïsme ? Peut-on toujours être heureux lorsque l’on est né juif ?

Depuis plusieurs années, grâce à Remi Huppert, on a pu redécouvrir avec plaisir un judaïsme du bout du monde, celui de la lointaine et mystérieuse Chine (1). C’est d’un tout autre sujet qu’il nous parle dans son nouveau roman en brossant le portrait et en racontant la vie extraordinaire d’un compositeur de talent, aujourd’hui un peu oublié : Alexandre Tansman.

Ce livre, édité en 2017 à Casablanca par les "Éditions du Patrimoine", relate les évènements qui se sont produits durant le règne du Sultan Moulay Abd el Hafid. Cette époque charnière durant laquelle le Maroc va s'ouvrir au monde après le siège de Fès en 1911

Á la question de plus en plus soulevée dans notre pays : « Faut-il avantager certaines catégories de la population française pour permettre une véritable égalité des chances ? », Keslassy répond positivement mais à condition que cette discrimination ne se fasse pas sur la base d’un caractère inné comme la couleur de peau, le sexe, l’ethnie ou encore la religion.

Les relations entre les Juifs et l'argent sont vécues depuis des siècles comme une sorte de boîte noire, dans laquelle tout le monde pense qu'il y a un serpent et que personne ne veut ouvrir. Parce qu'on sait que ces relations ont été l'occasion et le prétexte d'un antisémitisme source de malheur. 

Le Livre de Job est peut-être le plus honnête des grands textes spirituels, car il se confronte directement à une question religieuse brûlante : si Dieu est bon et tout-puissant, pourquoi permet-il que les innocents souffrent ?

C’est dans le quartier juif de la capitale égyptienne, et plus précisément dans la ruelle aux Juifs, « ‘Haret El Yahoud », que sa mère, Esther, épouse de l’aveugle Mordechaï Zohar,calculateur de génie, dit Motty, préparait ses délicieuses fèves à l’huile d’olive et aux œufs durs.

Albert Camus, né il y a exactement 100 ans, restera comme une figure singulière dans la culture et l'histoire : immense écrivain, penseur à la fois engagé et en rupture avec son époque et, fait rare, homme d'exception, à la hauteur d'une oeuvre lumineuse et nécessaire. 

Carol et Michaël Iancu, le père et le fils. Deux intellectuels de qualité conjuguent leur savoir et leurs efforts pour nous présenter ce travail de qualité.

La romancière et l’illustrateur Benjamin Lacombe ont publié ensemble L’ombre du Golem, un message qui nous apprend à lutter contre le désespoir de la réalité

Les parents ne parlent pas assez à leurs enfants. J'ai décidé d'écrire ce livre quand je me suis aperçu que mon neveu ne savait pas ce que son père avait fait pendant la guerre... 

Albert SOUED s'est intéressé très tôt aux relations entre le "secret et le sacré", ce qui l'a amené à chercher à comprendre les messages reçus et transmis par les premiers hommes "spirituels".

Une des règles de l'exégèse des maîtres du Talmud est appelée ifka mistabra. Cela consiste à retourner un raisonnement. C'est le moteur de beaucoup d'histoires juives.

N‘allez pas croire tout ce que l’on raconte sur Jean-Christophe Attias, c’est parfaitement vrai. Ainsi énoncé, le personnage est planté comme on le dirait d’un décor : volontiers provocateur, l’ironie disposée, le goût du paradoxe, l’esprit légèrement subversif, l’humour assez caustique et une irrépressible quête de liberté. 

Juif non croyant et non pratiquant, marié en1946 à Germaine Dubach, une Catholique lorraine, inventeur du concept de « judéité », il a participé à la création de l’AJHL, Association pour un Judaïsme Humaniste et Laïque.

1492, cette année charnière marque la fin de la « Convivencia », la coexistence entre les trois groupes religieux en Espagne. Les juifs vivaient dans le sud du pays avec le statut de « tolérés » de la Dhimma musulmane, c’est à dire le plus souvent discriminés et humiliés.

Qu’il s’attache à des figures ayant existé ou des héros imaginaires effrayants de réalisme, Philip Roth a la dent dure contre les dirigeants américains, une brochette de bonimenteurs incompétents qui exploitent la crédulité des électeurs pour se hisser au pouvoir. 

Yuval Noah Harrari est en train de devenir un gourou planétaire. Son premier ouvrage Homo Sapiens paru en France il y a deux ans s'est écoulé à 250.000 exemplaires et il s'en achète encore 2000 par semaine. L'édition anglaise, elle, s'est vendue à un million d'exemplaires. Le livre a été traduit dans 42 pays.

Il est des mots dont la soudaine irruption révèle une révolution souterraine. Ainsi le mot tendresse. Depuis quelques années, nous le voyons prendre place en des lieux où longtemps il aurait paru déplacé. Quoi de plus vital pourtant ? Sans tendresse, le petit humain ne peut s'édifier ; ni l'adolescent s'émanciper ; ni l'adulte former un couple 

Concernant la Kahéna, il ne s’agit pas là d’un personnage « virtuel » mais ayant bel et bien existé au VIIe siècle (époque de l’invasion arabe) et qu’Ibn-Khaldoun, grand historien arabe, a fait revivre dans ses prolégomènes : « Histoire des Berbères ».

Contenu Correspondant